Bankmycell, un site web spécialisé dans la reprise et les échanges de smartphones pour particuliers, a réalisé une étude étalée sur toute l’année 2018, dans laquelle il a suivi, heure par heure, le prix pour lequel les utilisateurs étaient prêts à céder leur smartphones, notamment le Samsung Galaxy S9.

Le résultat était, contre toute attente, très surprenant : le Galaxy S9, porte-étendard de la marque sud-coréenne durant l’année 2018, a perdu 42% de sa valeur de reprise en à peine… UN MOIS ! Une réaction qui semble avoir été le résultat direct de la nouvelle politique de Samsung, visant à tenir tête à une concurrence chinoise toujours plus agressive.

Pire encore, le site qui proposait 720$ pour la reprise d’un Galaxy S9 en Mars 2018, ne proposait plus que 290$ en Décembre à ceux qui veulent céder leur modèle commercialisé du début de l’année, soit une dépréciation de 60%.

Il est à noter que ces prix, même s’ils ne représentent pas la valeur réelle du produit, appuient le sentiment obsolescence programmée, toujours plus poussé par Samsung allant jusqu’à rendre son Galaxy S10 presque irréparable, ce qui risque de lui cause une dépréciation encore plus rapide.