C’est via une émission sur la chaine Radio nationale 1 que la ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication a expliqué comment se fera le blocage d’internet prévu lors des épreuves du BAC.

En effet, madame Houda Imane Faraoun a tenu à expliquer que le blocage ne sera que partiel et ne concernera que les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc) et que ça ne sera que pendant une durée limitée avant et pendant les épreuves.

Elle a aussi expliqué que les banques, les postes et les autres services publics et les ministères n’étaient pas concernés par ce blocage car elles sont connectées via un réseau spécial à Algérie Télécom.

La ministre a aussi tenu à rappeler que cette procédure vise à protéger la crédibilité des examens du BAC qui ont été victimes de plusieurs fuites de sujets et de vagues de triches. En effet, elle a considéré qu’une petite heure était un prix raisonnable pour assurer la bonne conduite des examens.