La contribution de l’ARPCE à la lutte contre le COVID-19

Dans une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la lutte des autorités publiques contre la propagation du COVID-19, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Electroniques (ARPCE), l’organisme national chargé de la gestion des télécoms a publié un communiqué traitant de la mise ne place d’un nouveau service prévu à cet effet.

Ainsi, les institutions et les organismes étatiques pourront demander l’attribution de numéros verts (gratuits) afin de pouvoir répondre aux interrogations des citoyens sans que ces derniers aient à se déplacer dans les locaux de l’administration ou de l’organisme en question.

L’ARPCE compte ainsi diminuer la pression sur les services publics, et ainsi éviter de mettre en danger la vie des plus vulnérables qui peuvent se retrouver dans un local bondé, où la distance de sécurité (1M) n’est pas respectée.

Il faut aussi signaler que le ballon est désormais dans le camp des organismes étatiques qui peuvent (et doivent) demander ces numéros verts, tout en mettant toute la logistique nécessaire derrière afin que ces derniers fonctionnent de manière optimale

Le texte complet du communiqué

A LIRE AUSSI

About the Author

Diplômé en sciences fondamentales avec une assez large expérience dans les domaine de la High-Tech, Startup et de la culture geek en général.
Mission : étoffer le contenu algérien d'expression francophone.

Laisser un commentaire