COVID-19 : Une nouvelle ordonnance de l’ARPCE à destination des opérateurs téléphoniques

Dans un communiqué envoyés à plusieurs rédactions de la presse nationale, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Électroniques (ARPCE) a fait savoir aux opérateurs téléphoniques activant sur le territoire national, la suspension momentanée de l’obligation de désactivation des SIM/USIM de certains abonnés selon le règlement en vigueur.

En d’autres termes, les lignes mobiles des abonnés des trois opérateurs (Mobilis, Djezzy, Ooredoo) ne seront pas suspendues en cas de non-paiement des factures relatives à leur souscriptions à des offres post-payées.

Une décision qui s’inscrit dans le cadre des efforts fournis par les différentes administrations publiques afin de veiller au respect des mesures visant à limiter le besoin de déplacement chez population, suite à la pandémie du COVID-19 qui frappe le pays à l’heure actuelle.

Il en va sans dire que ladite décision ne sera applicable que durant la période actuelle, et ne sera aucunement étendue à l’après-pandémie.

TEXTE COMPLET DU COMMUNIQUE

A LIRE AUSSI