Un an jour pour jour après l’annonce des Cortex-A75 et Mali-G72, ARM présente les nouveaux cœurs applicatifs et graphiques qui équiperont les chipsets de 2019. Ils s’appellent Cortex-A76 et Mali-G76

Cela deviendra peut-être un nouveau rendez-vous annuel, qui sait ? Car, pour la deuxième année de suite, ARM, le concepteur des architectures Cortex et Mali pour chipsets, renouvelle son offre haut de gamme le 31 mai.

La firme britannique a officialisé il y a quelques jours sur son blog les Cortex-A76 et Mali-G76. Le premier arrivera certainement dans certains chipsets en fin d’année 2018, voire en 2019. Il est possible que Qualcomm l’utilise pour réaliser la quatrième génération de cœurs Kryo haut de gamme.

Quelles sont les caractéristiques de ces deux architectures ? Le Cortex-A76 est une version améliorée du Cortex-A75. Il a été dessiné pour être gravé en 7 nm (contre 10 nm pour son prédécesseur). Il peut monter en fréquence jusqu’à 3 GHz, pour des gains de performances de 35 % et une consommation en baisse de 40 %. La bande passante (le nombre d’informations qu’il peut traiter en une seconde) est pratiquement doublée (+90%).

Le Mali-G76, basé sur l’architecture Bifrost (sur laquelle s’appuyaient déjà les G71 et G72), remplace quant à lui le Mali-G72. Il est 30 % plus performant et consomme 30 % d’énergie en moins.