Hier a débuté la conférence annuelle des développeurs d’Apple, la fameuse WWDC. Lors de la keynote d’ouverture, la firme a dévoilé, entre autres, iOS 11, la nouvelle version du système d’exploitation de l’iPhone.

Quatrième, et dernière, grande étape du tour des conférences dédiées aux développeurs, après Facebook, Microsoft et Google, la WWDC d’Apple a ouvert ses portes hier, au menu :  une nouvelle version d’iOS qui, comme l’année dernière, ne bouscule pas les habitudes des utilisateurs, mais qui propose quelques améliorations très intéressantes.

Le premier grand changement apporté à iOS 11 est le nouveau centre de notification. Ce dernier n’est plus fixe, mais totalement personnalisable. Vous choisissez parmi ceux qui sont disponibles dans le système tous ceux qui vous sont utiles.

Deuxième grand changement : l’App Store. Celui-ci a été totalement modifié pour être plus « curatif » (un peu comme les playlists dans les services de musique en streaming) : cela veut dire que les équipes d’Apple pourront pousser plusieurs applications chaque jour ou chaque semaine avec une meilleure visibilité. Cela s’appelle « Today » et c’est le premier onglet du nouvel App Store. Les onglets catégories et classements ont été supprimés. Ils ont été remplacés par les deux principales catégories de la boutique : Jeux et Applications.

Troisième grand changement à observer dans iOS 11 d’Apple : Siri. Pour la seconde année consécutive, Apple modifie et améliore son assistant virtuel.

Parmi toutes les modifications moins importantes, nous avons noté la « fusion » entre l’écran de verrouillage et le centre de notification, un mode indoor dans Plans (pour les centres commerciaux ou les aéroports, par exemple), une nouvelle visualisation des filtres dans l’application de l’appareil photo, de nouveaux outils de montage vidéo dans Photos, etc.