Apple vient d’obtenir un brevet d’un nouveau concept qui lui permet de n’afficher les publicités qu’aux utilisateurs qui disposent de l’argent nécessaire pour acheter le produit ou le service proposé.

Selon le Business Insider, Apple vient d’obtenir la publication d‘un brevet sur une « méthode et un système pour délivrer des publicités vers des terminaux mobiles« .  Ce brevet propose, selon la même source, d’optimiser la manière de sélectionner les publicités affichées sur les applications mobiles, afin d’augmenter le taux de clics et de transformation.

Ce brevet prend en considération le solde d’un compte, pour vérifier si la personne visée par une annonce potentielle pourra s’offrir le produit proposé ou pas.  Si la personne est pauvre, la publicité ne sera pas affichée, et le consommateur ne sera pas frustré. Le système est donc « arrangé de telle façon que la publicité délivrée à l’utilisateur n’inclue qu’un ou plusieurs objets dont le prix d’achat est inférieur ou égal aux crédits disponibles pour l’utilisateur ».

Cette option sera sans doute utilisé sur le App Store et iTunes, où les contenus payants ne seront affichés qu’à ceux qui disposent d’un compte Apple suffisamment crédité.