H2FPTF Hackers and green digital computer writing

C’est par un Australien âgé de 16 ans qu’Apple se fait pirater pendant toute une année, fort heureusement, aucune mauvaise utilisation des données volées n’a été signalée.

Résultat de recherche d'images pour "apple firme"

Ça peut paraître impossible quand on parle d’Apple, l’une des plus grosses sociétés au monde, mais apparemment l’impossibilité n’existe pas car Apple a été victime de piratage pour toute une année et par une seule personne, un adolescent pour couronner le tout. Le jeûne australien âgé de 16 ans a dérobé 90 GO de donner aux serveurs de la grande firme de Cupertino.

En plus du piratage, le jeune a donné du fil à retorde aux ingénieurs d’Apple. Ce dernier a réussi à tromper la sécurité par de nombreuses infiltrations et a maintenu son identité secrète. Bien sûr la nature des données piratées n’est pas rendue publique, mais aucune mauvaise utilisation n’a été signalée et c’est le porte-parole d’Apple qui l’assure : « aucune information sensible des clients n’a été compromise durant l’incident ».

Pour démasquer le petit malin, Apple se tourne vers le FBI qui contacte l’australian Fédéral. La police australienne mets la main, grâce à une perquisition, sur deux Mac book utilisés par le hacker, reconnu grâce aux numéros de série. Quant aux données piratées ont été retrouvé stockées sur son smartphone dans un dossier nommé « Hacky hack, hack ».

C’est un exploit pour un adolescent de pirater Apple et bien sûr, il s’en est bien venté sur les réseaux notamment Whats App. D’ailleurs, selon le journal the Age, il a plaidé coupable et a déclaré qu’il n’avait aucune mauvaise intention, étant un grand fan de cette firme son rêve était de travailler pour eux.

On souligne ici que sous cette mauvaise action le jeune à juste manifester de la mauvaise façon son intérêt pour l’entreprise.  Quant au jugement pour le moment il n’a pas encore été prononcé.