D’après de nouveaux documents envoyés aux fabricants, Google serait en train de travailler sur un nouveau système de mise à jour qui permettrait de garder un morceau d’Android à jour, sans l’aide du fabricant de l’appareil.

Les ExtShared et ExtServices sont deux nouvelles applications (APK) système installées par défaut sur les appareils sous Android 7.0 Nougat. D’après Ars Technica, les deux applications sont pour le moment vide de tout contenu si ce n’est deux chaines de caractères : « Android Services Library » et « Android Shared Library ». Bien que vide actuellement, l’obligation d’installation de ses deux applications garantit à Google la possibilité de les mettre à jour facilement sur tous les appareils par le Play Store.

android-stack

Ce qu’il faut retenir de cette nouveauté c’est qu’il semblerait que Google veuille encore accroître le nombre d’éléments que le Google Play Store pourra mettre à jour. Aujourd’hui, la plupart des applications de Google (Gmail, Agenda, Calculatrice, Google Now Launcher, etc.) existent sur le Play Store ce qui permet à l’éditeur de les mettre à jour indépendamment d’Android. La firme procède de la même manière avec les Google Play Services qui sont mis à jour par le Play Store. Cela permet de maintenir à jour ces éléments d’Android sans la participation des fabricants ou des opérateurs.

Pourquoi est-ce que c’est une bonne nouvelle pour nous ? Les contructeurs internationaux tels que Samsung, LG, Sony, Huawei, Xiaomi..etc assurent les mises à jours pour leurs clients et y travaillent même parfois des années après que le modèle soit sortie. Par contre les contructeurs plus petits ne font pas ça, donc si Google applique ce système, les terminaux des marques de seconde zone pourront profité de quelques nouveautés sans mettre à jour leur version Android.

Cela donnerait aussi un plus grande longévité aux versions du système d’exploitation.