ZTE et Huawei seront les partenaires d’Algérie Télécom pour la seconde phase de distribution de la 4G-LTE, un contrat a été signé ce vendredi à Barcelone – capitale technologique de ce mois de mars qui héberge le Mobile World Congress, plus grand salon de téléphonie mobile au monde.

huawei-zte

L’Algérie est le deuxième pays africain après l’Angola à se doter de cette technologie révolutionnaire qui est la 4G-LTE. La seconde phase de distribution de cette technologie consiste en la distribution et l’élargissement du réseau à usage fixe et non mobile, un raccordement colossal visera pas moins de 14 wilayas dans les zones les plus reculées du nord-est du pays. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais vue l’envergure projet et la surface de raccordement, le montant dépasserait facilement le million de dollars.

stand_zte_mwc15

Difficile de trouver mieux que ZTE et Huawei dans le secteur des systèmes avancés de télécommunication et des solutions technologiques. Pour info, le géant chinois ZTE est présent dans pas moins de 170 pays, avec plus de 700 contrats signés aux quatre coins du monde, quant à Huawei, elle est au service de plus d’un tiers de la population mondiale et possède un chiffre d’affaire de plus de 40 milliards de dollars.

stand_huawei_mwc15

Ce partenariat facilitera le déploiement du mode DDF (Duplex par Division des Fréquences) et la construction de la Large-Bande (bande passante plus importante qui améliore sensiblement la qualité d’écoute). Aucune date de disponibilité ni d’achèvement du projet n’a été communiqué.