Dans le cadre du développement de la technologie de l’information et de la communication en Algérie, Algérie Telecom a procédé à la signature d’un accord de partenariat avec le géant chinois de l’industrie de télécommunication, ZTE qui produit aussi des smartphones dans les différentes gammes.

Cette convention a pour but de former les entreprises algériennes sur les techniques d’installation et de maintenances du réseau de la fibre optique FTTX, on a déjà vu que AT a aussi procédé à cela avec l’entreprise chinoise Huawei. Ce partenariat entre Algérie Telecom et ZTE porte également sur la réalisation du projet FTTX qui s’inscrit dans le cadre de la modernisation du secteur des télécommunications en Algérie, consistant à amener la fibre optique au plus près de l’utilisateur afin de bénéficier d’un réseau internet à très haut débit allant jusqu’à 100 MB/S.

Le directeur général d’Algérie Télécom, Adel Khemane, a souligné que «cette coopération revêt une dimension particulière pour Algérie Telecom, étant donné qu’elle s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de son plan d’action visant à son développement à son essor».

Ce contrat de partenariat permettra le déploiement d’un réseau à très haut débit, sur une durée d’une année pour offrir ce service à plus de 1 million de clients.

D’après le premier responsable d’Algérie Telecom, ce contrat donnera «une impulsion significative aux miro-entreprises», car il les implique dans la réalisation de «ce projet ambitieux» et leur permet d’avoir des compétences dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Source