Algérie télécom vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle avertit ses clients de faire attention aux cartes de recharges ADSL ou 4G LTE vendues chez des magasins non agréés.

D’après ce même communiqué, l’unique distributeur internet du pays vient de découvrir plusieurs magasins qui vendent des cartes portant un logo d’Algérie Télécom falsifié. L’entreprise a immédiatement porté plainte et une enquête sur l’origine de ses cartes vient d’être ouverte.

Plusieurs théories existent sur comment ce genre d’incidents a pu se produire. Les cartes auraient pu être dérobés après être sorties de chez l’opérateur ou une personne a réussi à mettre la main sur les fichiers contenant les codes et en a imprimé à son tour.

Ce genre d’incidents est le premier du genre à se produire depuis qu’Algérie Télécom a commencé à vendre ses cartes et il revient principalement au fait qu’il n’existe presque pas de réglementation sur ces dernières. En effet, si au début, les cartes n’étaient disponibles que chez AT, elles sont maintenant vendues dans la plupart des kiosques.

Ainsi, et pour éviter tout problème lié à ces cartes, Algérie Télécom invite ses clients à n’acheter les cartes de recharge IDOOM Adsl ou 4G LTE que dans ses agences commerciales.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.