Dans une récente démarche au sein de ses services commerciaux, Algérie Télécom a décidé l’arrêt de l’émissions des tickets de recharge et l’imposition d’un droit de timbre supplémentaire.

Les clients d’Algérie Télécom qui se sont récemment rendu à une agence ACTEL afin de payer leur abonnement internet ADSL ou 4G, se sont vu refuser l’obtention d’un ticket de recharge, remplacé par une sorte de facture à laquelle on a agrafé un ticket, sans doute pour justifier l’ajout du droit de timbre de 20 DA, autrefois inclus dans la tarification de base du ticket.

Autre bémol à relever, c’est le fait qu’on demande à l’acheteur son numéro de téléphone, afin de vérifier le paiement de la facture téléphonique, en cas de non-paiement, on lui demande de la payer avant d’avoir le droit au ticket de recharge ADSL ou 4G.

facture Algérie télécom

A lire aussi