Il est attendu que le projet de loi soit de nouveau présenté devant l’APN pour janvier pour être enfin validé. Le projet de loi concernant les communications électroniques vise à établir les bases et principes sur lesquelles se baseront les communications en Algérie.

Le projet de loi a déjà été présenté devant l’APN ce mois-ci. En effet, la ministre Houda Imane Faraoun a déjà présenté en détail le projet à l’APN le 11 décembre pour qu’il soit étudié et approuvé le 18 du même mois mais ce dernier a été ( à la surprise générale) gelé par le ministre chargé des relations avec le parlement, Taher Khaoua.

Le projet de loi contient plusieurs articles, dont celui qui aurait permis aux utilisateurs Algériens de garder leurs numéros en changeant d’opérateur ou d’offre chez l’opérateur.

Le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication compte beaucoup sur le projet de loi qui devrait permettre de grandes avancées et développement dans le domaine des communications sans fil.

Rendez-vous donc le 18 Janvier pour savoir si le projet de loi passera ou pas.