Le paiement électronique tarde à se généraliser à travers en algerie, notamment dans les grandes villes où un grand nombre de commerçants n’arrive pas à se convaincre de son utilité.

Cela n’a pas empêché l’établissement Algérie Poste à poursuivre sa stratégie de développement, à travers une importante opération d’acquisition des Terminaux de paiement électronique (TPE), afin de les généraliser, à travers les différents établissements et sociétés publics, ainsi que chez  les commerçants sur tout le territoire national.

Actuellement, il existe pas moins de 15.000 terminaux de paiement opérationnels, qui seront soutenus par un programme de déploiement d’autres terminaux, pour répondre à l’obligation de loi qui instaure l’installation de terminaux d’ici 2019.

Et Dans le cadre du renforcement des relations entre Algérie Poste et ses clients, l’entreprise publique, avait conclu, en novembre dernier, un marché avec ENIE, pour la réalisation d’une quantité de TPE oscillant entre un seuil de 10.000 et un plafond de 50.000 TPE en 5 années.

Avec la multiplication du nombre de TPE mis à la disposition des commerçants, cela va inciter les Algériens à adopter ce moyen de règlement électronique. Pour cela, dans le cadre de la diversification des services et le renforcement des relations entre Algérie Poste et ses clients, l’entreprise publique, qui compte déjà plusieurs milliers de TPE, avait conclu, en novembre dernier, un marché avec ENIE, pour la réalisation d’une quantité de TPE oscillant entre un seuil de 10.000 et un plafond de 50.000 TPE en 5 années.

Pour donner plus de détails Algérie Poste a passé, à ce jour, une commande pour la réalisation de 3.000 TPE car le contrat n’en est qu’à ses débuts. Par ailleurs, Algérie Poste a rappelé que le marché conclu ne l’oblige pas à passer une commande du plafond 50.000 défini dans le contrat, mais elle ne saurait aller en dessous du seuil 10.000. Elle n’est pas non plus obligée de demander la totalité des TPE en une seule commande au début du contrat. Pour achever son programme de déploiement des terminaux de paiement, Algérie Poste prévoit de passer plusieurs commande sur les 5 ans définis dans le contrat .

A lire aussi

Donnez nous votre avis :