Le gouvernement vient de donner son feu vert aux opérateurs téléphoniques pour exploiter la technologie que tout le monde attendait avec impatience.

C’est devenu officiel avec la sortie de la dernière version du journal officiel qui expliquait les détails financiers de l’opération et les frais que devrons payer les opérateurs afin de pour utiliser la 4G.

Un lancement qui se faisait attendre depuis un bon moment, et qui a été retarder à cause de négociations entre l’état et les opérateurs mais nous y voilà enfin, l’Algérie fait un petit pas en avant dans le développement en lançant une technologie disponible depuis longtemps dans d’autres pays.

Reste maintenant à voir qui sera le premier opérateur a faire le pas vers la 4G.