On dirait que la  « nouvelle » technologie qui est encore en phase d’introduction en Algérie et qui est a encore un taux de couverture très bas et une qualité qui reste à améliorer grandement sont encore pire que ce qu’on pensait.

L’étude menée par le laboratoire international OpenSignal vient d’être publiée et elle inclue l’Algérie pour la première fois. L’étude portait sur la couverture 4G dans différents pays dans le monde et la qualité de cette dernière.

Dans le rapport publié, l’Algérie a eu la 77ème place sur les 77 pays qui ont été étudiés pour être le pire pays disposant de la 4G question taux de couverture. Dans la qualité, on a quand même réussis à mieux faire en décrochant une 71ème place.

Pour discuter de ces résultats, l’équipe d’Android-dz a contacté un expert du domaine, monsieur Younes Kerrar qui nous a expliqué que ces résultats étaient très normaux vu le retard qu’on a eu à lancer la technologie dans notre pays.

Notre expert nous a aussi assuré que les résultats de cette études étaient très valides vu que ce genre de laboratoire disposent de technologies très poussées qui leurs permettent de suivre l’évolution de différents facteurs liées à la qualité du service et la couverture dans chaque pays.

L’autre mauvaise nouvelle que nous avons réussi à tirer de ce rapport à l’aide de notre expert, c’est le fait que la vitesse de la connexion 4G en Algérie est entrain de baissé au fur et à mesure que le nombre de clients augmente. Une réalité qui a poussé Algérie Télécom a supprimer certaines offres et le débit réduit et qui devrait pousser les opérateurs mobiles à faire la même chose d’ici très peu.

Pour finir, Monsieur Yacine Kerrar a invité les autorités et les opérateurs privés à prendre ce genre de rapport au sérieux et de prendre des précautions avant qu’il ne soit trop tard et que le nombre de clients ne soit tellement élevé qu’il ne sera plus possible de satisfaire tout le monde.

source