Du nouveau concernant le satellite Algérien ALCOM-SAT1 lancé par l’agence spatiale Algérienne vers la fin l’année passée.

C’est dans une interview donnée à la radio que Houda Imane Faraoun,  ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, a déclaré que le nouveau satellite était prêt à l’utilisation mais que quelques petits tests finaux sont menés afin de s’assurer de son bon fonctionnement une fois mis en route.

La première utilisation commerciale du satellite sera via Algérie Télécom Satellite dans le domaine de services internet et celui des transmissions radio et audiovisuelle.

La ministre a donc assuré à plusieurs reprises que le nouveau satellite n’avait aucun problème et que la seule raison derrière l’attente serait les tests en cours sur derniers menés par l’agence spatiale Algérienne.