En attendant l’officialisation du BlackBerry Mercury, TCL a dévoilé au CES un nouveau smartphone pour la marque Alcatel. Il s’agit d’une grande phablette low-cost appelée A3 XL.

Actuellement, le nom TCL est plus généralement associé à celui de BlackBerry. Mais TCL, ce n’est pas seulement BlackBerry. C’est aussi Alcatel. Et le fabricant chinois n’a pas l’intention de laisser tomber cette marque tout aussi emblématique en téléphonie. Après avoir officialisé un flagship sous Windows 10 Mobile durant l’automne dernier et présenté une poignée de modèles entrée de gamme à Berlin, la marque Alcatel dévoile au CES de Las Vegas une immense phablette low cost : A3 XL.

Annoncé à un prix inférieur à 200 dollars, l’Alcatel A3 XL est un grand modèle : l’écran mesure 6 pouces. Mais sa définition est peu élevée : 720p seulement. Soit une résolution de 244 pixels par pouce. Ce n’est pas énorme. À l’intérieur du smartphone, la plate-forme s’appuie sur un chipset quad-core cadencé à 1,1 GHz et fabriqué par MediaTek. Il s’agirait du MT8735B, un modèle dédié habituellement aux tablettes (il faut dire que la taille de l’appareil prête à confusion). Nous aurions davantage vu le MT6737, mais il devait être vendu plus cher par le fondeur taïwanais.

Il est accompagné par 1 Go de RAM, 8 Go de stockage (extensible par microSDHC jusqu’à 32 Go supplémentaires) et par une batterie de 3000 mAh. Le reste de l’équipement inclut une webcam de 5 mégapixels, un capteur photo de 8 mégapixels, un lecteur d’empreinte digitale situé dans le dos, une connectivité relativement complète (WiFi, Bluetooth, GPS et LTE) et Android 7.0 Nougat (certainement la meilleure nouvelle ici). Le châssis du mobile est en plastique, naturellement. Il mesure 7,9 mm d’épaisseur.

Le smartphone sera commercialisé dans le courant du premier trimestre dans les pays émergents, ce qui inclu l’Algérie.