Le Premier Ministre Abdelmalek Sellal a mis en garde les membres du gouvernement et les institutions publiques sur l’utilisation du système Windows 10, qui, semble-t-il, n’est pas du tout fiable et présenterait beaucoup de failles de sécurité.

windows 10 MS

« Mon attention a été attirée sur le risque qui pourrait concerner la protection et la sauvegarde des données informatiques de l’ensemble de nos institutions et entreprises publiques, à l’occasion de la mise à jour du système d’exploitation Windows », informe le Premier ministre avant de poursuivre : « Le propriétaire Microsoft de ce système d’exploitation, très répandu au sein des institutions étatiques, profite de cette opération pour modifier les termes de la licence d’utilisation ».

Abdelmalek Sellal précise que malgré son offre promotionnelle, « cette mise à jour gratuite est, cependant, assujettie à l’approbation des termes de la licence de commercialisation, qui permet explicitement la récupération, par Microsoft, des données et documents personnels de l’utilisateur, même les plus sensibles ».

PARTAGER
Passionnée par l'univers Open-source/ High Tech depuis mon plus jeune âge, je veille à partager toutes les nouveautés du système "vert".