Temps de lecture : < 1 minute

Le Conseil de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications électroniques(ARPCE) qui s’était tenu durant la journée du 30 décembre 2019 a décidé d’autoriser l’opérateur téléphonique national Mobilis à déployer la 4G dans 16 nouvelles wilayas.

De ce fait, pas plus tard que cette année, les citoyens de Guelma, Illizi, Médéa, Oum El Bouaghi, Relizane, Souk-Ahras, Tébessa, Tissemsilt, Mila, Ain Temouchent,El Bayadh, Ghardaïa, Mascara, Naama, Saida et Tiaret qui sont abonnés à l’opérateur pourront profiter pleinement de la vitesse de connexion et stabilité du débit offerts par cette technologie.

Ainsi, les 16 wilayas mentionnées précédemment viennent se joindre aux 32 autres où le réseau 4G de l’opérateur est déjà déployé. Mobilis pourrait dès lors se vanter de proposer sa 4G sur les 48 wilayas qui composent le pays dès que cette dernière soit totalement fonctionnelle.

A lire aussi