Les 3 opérateurs mobiles peuvent lancer officiellement leurs offres 3G, l’ARPT s’étant exprimé hier à travers un communiqué publié sur leur site officiel.

L’ARPT a mis en pole position le consommateur et se dit prête à l’aider en déclarant que « des contrôles a posteriori permettront de s’assurer du respect de ces obligations » en ce qui concerne la « protection du consommateur ».

Concernant la question qui a fait le tour de l’Algérie, par rapport a un achat d’une deuxième puce ou d’avoir un accès direct à la 3G, l’ARPT n’a pas oublié de souligner aux opérateurs de « séparer strictement les deux licences GSM et 3G en dépit de l’exception accordée par l’autorité de régulation aux opérateurs de la commercialisation d’une carte SIM/USIM commune aux deux numéros GSM/3G pour les abonnés qui en expriment le souhait à l’opérateur. »

PS : Nous croyons savoir que les opérateurs lancerons leurs offres à partir de demain, au plus tard dimanche.

Pour lire le communiquer officiel de l’ARPT : ICI